imprimante offset

Il y a deux semaines, nous vous présentions la révolutionnaire impression 3D, une technique qui suscite l’intérêt de tous mais qui reste encore peu utilisée... Connaissez-vous le type d’impression le plus répandu au monde ? Il s’agit de l’offset !

Qu’il s’agisse d’imprimer des flyers, brochures, dépliants, affiches, etc. l’offset est le procédé d’impression le plus souple et le plus rapide à réaliser ! Il permet de fournir des produits de très haute qualité, à un coût unitaire assez faible. Chez Comoprint nous l’utilisons pour des quantités dites "moyennes" allant de quelques centaines à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires. Pour des quantités plus réduites, nous privilégions l’impression numérique (nous vous en parlerons la semaine prochaine !).

Revenons à cette technique de l’offset. Comment ça marche ?

C’est assez simple en réalité : on passe le papier, feuille à feuille, dans de gros cylindres recouverts d’une feuille de caoutchouc  (dite « blanchet ») à partir duquel l’encre est transférée sur le papier. Ces rouleaux vont venir imprimer un à un, les 3 couleurs primaires (cyan, magenta, jaune) et le noir, qui constituent la base de toutes les couleurs d’une impression offset. 

Rappelez-vous, il y a quelques mois, nous vous présentions notre parc machines et notamment notre PRESSE RYOBI 750 ! Chaque compartiment de cette machine est dédié à une couleur. L’ingénieur machine va donc venir placer la plaque de zinc à imprimer dans chacun de ces compartiments et grâce aux quatre passages des feuilles, l’addition de ces couleurs nous permet d’obtenir toutes les nuances possibles de la gamme quadri. L’offset est basé sur la répulsion de l’eau et de la graisse de l’encre. La plaque de zinc reporte l’image sur le blanchet, qui reporte l’encre sur le papier. Les parties qui sont à imprimer sont transférées de manière photomécanique sur la plaque d’aluminium, qui accepte l’eau et repousse le gras, l’eau ira donc s’y loger, et les parties ainsi mouillées ne seront pas imprimées. Magique !

Un petit schéma pour y voir plus clair :

l'impression offset

Alors maintenant que vous êtes experts en impression offset, rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir l’impression numérique !